L’ouest

L’OUEST ET LE SUD-OUEST
MIANDRIVAZO

Miandrivazo se trouve sur le bord de Mahajilo, un fleuve attaché à Tsiribihina, à 220 kilomètres d’Antsirabe, c’est le point du départ pour la descente de ce fleuve. Cette ville est la plus chaude de Madagascar (30°C la nuit à partir d’Octobre à Mars, pouvant atteindre 37°C ou 38°C pendant la journée), souvent froide en hiver (Juin, Juillet et Août particulièrement le matin).

HOTEL
Hotel la pirogue
Hôtel Baobaob

LA DESCENTE DU FLEUVE DE TSIRIBIHINA
Le voyage devient de plus en plus populaire. La descente du fleuve ne peut être organisée que par des agences de voyages ou un guide très professionnel pour éviter les différentes formes d’escroqueries et d’accidents. C’est un voyage de trois à quatre jours à partir du point de départ à Miandrivazo. La vue des oiseaux sur le fleuve est excellente, et il y a de fortes chances de voir 5 espèces de Lémuriens, de caméléons et de serpents. On rencontre environ 83 espèces d’oiseaux pendant la descente du fleuve. Si on veut voir le merveilleux Tsingy de Bemaraha (les calcaires érodés), la descente du fleuve est la meilleure manière d’y parvenir, parce qu’aller en voiture de Morondava à Belo sur Tsiribihina serait une perte de temps. Pendant la descente du fleuve on peut admirer une forêt primaire, le canyon de Manambolo, le deuxième jour de voyage est la meilleure partie du voyage, en passant devant un beau paysage, une merveilleuse cascade offrant un moment de détente et de relaxation si on se sent un tout petit peu fatigué.
C’est l’endroit idéal pour apprendre les traditions et les coutumes de la tribu de l’Ouest en passant par quelques villages durant le voyage. L’utilisation du bateau à moteur est rapide et moins fatigant, mais assez cher et bruyant. La plupart des touristes préfèrent la pirogue plutôt que le bateau. La descente du fleuve est l’une des aventures, à ne pas manquer si vous visitez Madagascar. Camping.

LE PARC NATIONAL DU TSINGY DE BEMARAHA (les roches calcaires érodées)
Le Parc National de Bemaraha s’étend sur 157 710 Ha avec 100 km de long du Nord au Sud et 10 à 40 km de large d’Est en Ouest. Sa partie sud jouit du statut de Parc National avec 72.340 ha de superficie. Sa partie nord qui a le statut de Réserve Naturelle Intégrale, couvre 85.370 ha. C’est au Sud que l’on trouve les Tsingy, pinacles spectaculaires dont l’accès est extrêmement difficile. Cette formation karstique s’étend à perte de vue, une forêt de pics et d’ergots de rochers qui donne un ensemble impressionnant.
Bemaraha est un haut lieu d’endémisme et de diversité biologiques. Les scientifiques estiment que l’endémisme général de ce parc est de 86,7% et l’endémisme écorégional, de 47%. Onze espèces de lémuriens y sont répertoriées, 5 familles de chauve-souris, 103 espèces d’oiseaux. Le répertoire des reptiles et des amphibiens est aussi large, puisque Bemaraha en possède 34 espèces, toutes endémiques. Ce n’est là qu’une avant-première de vos découvertes.
Le Parc National Tsingy de Bemaraha a une végétation aussi originale qu’endémique. Il a une forêt dense sèche caducifoliée essentiellement tropophile – typique de l’écorégion de l’Ouest, entrecoupée de savanes dans l’Est. Sa végétation est sèche sur les dalles calcaires et humides dans les canyons. 86% des 650 espèces végétales répertoriées sur Bemaraha sont endémiques. Elles se sont adaptées au climat aride. Pour les unes, les feuilles se sont transformées en épines pour retenir l’eau, c’est le phénomène de la spinescence. Pour les autres, les troncs se grossissent pour emmagasiner l’eau ; c’est la pachycaulie. Certaines plantes assèchent leur appareil végétatif et vivent au ralenti avant la saison pluvieuse ; c’est la reviviscence. Enfin, d’autres plantes ont tout simplement choisi de réduire leur taille et deviennent des arbustes nains. Malin, non ?

MORONDAVA
Morondava était le centre du royaume des Sakalava du Menabe et de leurs tombeaux. Morondava se situe au Sud-ouest de Madagascar à 700 kilomètres d’Antananarivo. Actuellement Morondava est le centre d’un secteur prometteur, dû à l’introduction de l’élevage d’autruche à Madagascar. Des touristes le considèrent comme un endroit de bonne ressource au bord de la mer.
C’est la région des forêts à feuilles caduques de l’Ouest, avec la célèbre allée des baobabs et le parc national du Tsingy de Bemaraha.

LA RESERVE DE KIRINDY
Environnement
– D’une superficie de 12 500 ha, la réservé spéciale de Kirindy fait partie de l’aire protégée du Menabe qui s’étend sur 125 000 ha. L’organisation suisse qui gère la réserve s’attache à lutter contre la déforestation massive en favorisant un système d’exploitation durable.
– La réserve spéciale de Kirindy-Mitea ne doit pas être confondue avec le Parc National de Kirindy-Mitea au Sud de Morondava.

FAUNE
La réserve abrite 6 espèces de lémuriens principalement nocturnes dont le chirogale.
C’est l’un des seuls endroits où on peut voir le rat sauteur de Madagascar et un des endroits le plus probable pour voir le fosa (en particulier en novembre, période d’accouplement).
On compte aussi 45 espèces d’oiseaux, 32 variétés de reptiles et de nombreuses espèces de tenrecs et de mangoustes.

Informations pratiques
La réserve spéciale de Kirindy est située à 65 km au Nord Est de Morondava par une mauvaise route (compter 2h).

BELO SUR TSIRIBIHANA
A part le fait d’être la ville à l’extrémité du fleuve de Tsiribihina, Belo sur Tsiribihana a peu de chose à offrir, mais c’est un petit sympathique village pour une pause après le Tsingy ou la descente du fleuve. Il vaut la peine d’y passer une nuit de détente après les deux voyages qui sont vraiment un circuit d’aventure. Toute fois cette ville aussi est très riche en culture car tous les 4 ans se tienne la cérémonie du fitampoha, cérémonie très typique des Malgaches.

HOTEL
Hötel Suzana.
Karibotel

LE PARC NATIONAL D’ANDRANOMENA
. La Réserve Spéciale Andranomena s’étend sur 6 420 ha et se trouve dans la Région du Menabe, à 30km au Nord de la ville de Morondava. La température moyenne est de l’ordre de 25°C. La végétation est une forêt dense sèche caducifoliée du domaine de l’Ouest avec 3 espèces remarquables de baobab. Elle abrite un nombre important d’espèces faunistiques endémiques locales, régionales et nationales.
11 espèces de reptiles et une espèce d’amphibien ont été recensées à Andranomena. 48 espèces d’oiseaux, dix espèces de mammifères et sept espèces de lémuriens vivent aussi dans la réserve. Parmi ces lémuriens, deux espèces sont diurnes et cinq, nocturnes. Trois sont classées par l’Union Internationale de la Conservation de la Nature (UICN) comme espèces rares et deux comme espèces vulnérables

BELO SUR MER
A ne pas confondre avec Belo sur Tsiribihina, ce village Vezo est situé à 70 km au Sud de Morondava. Pour l’apprécier, il faut y aller pendant la période la plus fraîche de l’année (Juin et Juillet) parce qu’il fait très chaud et même les petites maisons et les huttes sont construites au bord d’un petit lagon, sous des palmiers; Belo sur mer a une belle plage.

HOTEL
Hôtel Marina de Belo sur Mer (luxe)
Menabe Hôtel (standard)
Ecolodge (standard)

MOROMBE
Morombe est situé à 250 km au Nord de Tuléar. La route est poussiéreuse et en mauvais état, un voyage de 250 kilomètres prend environ 22 heures. Morombe gâte ceux qui ont du temps à flâner. C’est un petit village prospère, avec quelques maisons spacieuses dans le Nord et des petites maisons en bois au Sud. Au Sud, le long de la plage et au delà de «Baobab hôtel» on peut voir un groupe de palétuviers, et des tombeaux locaux. La plage est belle à Morombe.

HOTEL
Hôtel Baobab (luxe)
Lakana Volamena (standard)

ANDAVADOAKA ET AMPASINDAVA
Ces deux villages situés à 45 kilomètres au Sud de Morombe sont rapprochés par une des meilleures plages de Madagascar. Si on vient du Sud de Morombe, on atteint d’ abord Andavadoaka et ensuite Ampasilava, un petit charmant village, à 5 kilomètres de là. Y aller en voiture est extraordinaire et prend à peu près deux heures.

HOTEL
Hôtel coco beach (luxe)
Laguna Blue Resort (standard)

LA RÉSERVE NATURELLE INTÉGRALE D’ANKARAFANTSIKA
Ankarafantsika est à 450 km d’Antananarivo et à 114 km de Mahajanga. La Route Nationale N°4 traverse le Parc. Situé dans la région du Boina, il est à cheval sur Marovoay et Ambato-Boeni. À l’Est du parc coule la rivière de Mahajamba et l’Ouest, la Betsiboka. Ankarafantsika s’étale sur 135 000 ha.
Ankarafantsika est un repaire d’oiseaux et de lémuriens, une particularité qui fait de la conservation un véritable leitmotiv pour ce parc national. 8 espèces de lémuriens ont été observées à Ankarafantsika : une espèce diurne, 2 espèces mixtes, 5 espèces typiquement nocturnes dont les fameux Microcebus, les plus petits primates au monde. 129 espèces d’oiseaux nichent dans la forêt d’Ankarafantsika. 75 d’entre elles sont endémiques. Enfin, Ankarafansika abrite aussi des reptiles endémiques locaux: caméléons, iguanes, serpents et tortues d’eau douce.
La flore d’Ankarafantsika est très diversifiée. On y compte 823 espèces. 82% sont des plantes herbacées endémiques et 92% pour les plantes ligneuses.
Camping

MAHAJANGA
Mahajanga se trouve sur la côte Nord-ouest à environ 600 kilomètres d’Antananarivo. Une ville chaude mais fraîche avec une grande population cosmopolite et assez intéressante pour une visite de quelques jours. Un long boulevard borde la mer dans la partie ouest de la ville et se termine par un phare, et juste au milieu se dresse le baobab de Mahajanga d’au moins 700 ans et d’une circonférence de 14 mètres.

HOTEL
Hôtel de France (luxe)
Hôtel Plage (luxe)
Zahamotel (luxe)

CIRQUE ROUGE
A environ 12 kilomètres de Mahajanga et 2 kilomètres de l’Aéroport,c’est une cuvette de canyon à roche rouge, beige et lilas érodée en forme de pointes, en spirale et des dunes étranges. Le canyon est sablonneux avec des fonds remplis de gros morceaux d’argile aux couleurs de lilas. C’est un très bel endroit, avec son jet d’eau douce, et idyllique pour camper.

KATSEPY
Katsepy est un petit village de pêcheurs au bord de la baie de Mahajanga qui est à 45 minutes de Mahajanga en bac pour franchir l’embouchure.La seule raison d’aller à Katsepy est d’apprécier le paysage aux alentours de la baie.

LA GROTTE D’ANJOHIBE
La grotte d’Anjohibe se trouve a 82 kilomètres au Nord-Est de Mahajanga et seulement accessible en véhicule de 4×4, et durant la saison sèche. Il y a deux endroits à visiter, les cavernes elles-mêmes et une piscine naturelle, et au-dessus des ces cavernes se trouve une chute d’eau. La grotte est pleine de staladites et des stalagmites (et des chauves souris), sur 2 kilomètres de passages souterraines. Il existe une colonie de sifaka et quelques crocodiles dans les eaux peu profondes

LE PARC NATIONAL DE MAROJEJY
Le parc national de Marojejy est très montagneux, plein de granit. Il a un massif très peu soignée avec un pic élevé. Marojejy est composé de différents types de végétations: en altitiude bas, une épaisse forêt et les arbres élevés, les fougères arborescentes, palmiers, etc Vous devez être en bonne forme pour escalader la montagne, mais la visite hautement récompensés. Marojejy est un parc très impressionnant et a le sentiment de la nature sauvage ultime. Vous rencontrerez sifaka soyeux et Vanga casque, caméléons panthère, la feuille de geckos à queue, blanc à pattes lémuriens bruns, blancs Vanga tête, emblématique espèces d’oiseaux. Le Parc National de Marojejy s’étend sur une superficie de 60 050 Ha, dans la région de la Sava, actuellement une redélimitation de cette Aire Protégée est en cours pour ramener la superficie à 55 500Ha. C’est un parc présentant des altitudes qui peuvent atteindre les 2132m. Marojejy est dominé par une immense montagne et des reliefs forestiers très accidentés. C’est un paysage de forme très complexe où se succèdent crêtes et pentes raides. Marojejy recèle de nombreuses espèces intéressantes : 115 espèces d’oiseaux, onze espèces de lémuriens. On y rencontre aussi 148 espèces de reptiles et d’amphibiens, dont 16 endémiques de la grande montagne. Marojejy renferme à lui seul 33% des espèces de reptiles et amphibiens connus à Madagascar.

ANJAJAVY
Anjajavy se situe sur la cote ouest de Madagascar. A Anjajavy, le soleil est quasi permanent, car il y fait une heure de plus qu’à la normale, ce qui rajoute votre temps de profiter pleinement du soleil. En toute sérénité, vous pouvez vous prélasser sur les plages où personne ne viendra troubler votre bien-être sur des kilomètres à la ronde. Endroit idéal pour un beau voyage de noces, rien qu’avec le dépaysement total, vous avez réellement l’impression que le temps s’est arrêté. La réserve naturelle de 45O hectares abrite des milliers d’espaces végétales pour la plus partie, endémiques et de nombreuses plantes médicinales. Les Tsingy, fameux vestiges coralliens millénaires, parsèment la forêt et surplombent la baie. Le célèbre dryopithèque de Verreau (coquerelis Sifaka), l’oiseau de paradis, le caméléon, l’oplure de Cuvier (sorte d’iguane) prennent refuge dans la forêt abritant des palissandres et des baobabs. On y voit aussi l’Aigle de Madagascar. Son récif corallien donne une magie des formes et des couleurs de ce monde du silence encore vierge. Aucune route ne relie Anjajavy. Un avion privé de la Compagnie Air Hôtel desserte le lieu ce qui vous permet de contempler à basse altitude la diversité de paysage de l’Ile Rouge. Une grande variété de plantes aquatiques, des papyrus, des fougères, arborescentes, toutes sortes de plantes grimpantes, de palmiers où viennent se refugier les colibris, les lémuriens, les martins pêcheurs malachites, les fondis de Madagascar ou encore le Rongo. Les ballades sont accessibles à tous et nécessitent aucune aptitude physique particulière. Il y a des sentiers balisés au départ de l’Hôtel pour la découverte de la forêt, des criques environnantes et des villages de pêcheurs. C’est une des plages la plus moderne et la plus propre de Madagascar

HEBERGEMENT
Air Hôtel (Luxe)